Orange fait machine arrière sur son logiciel anti téléchargement illégal

Orange vient de stopper la vente de son option de contrôle de téléchargement. Vendue 2 € par mois, elle était censée permettre de bloquer les téléchargements illégaux. En réalité, c’était une véritable passoire.

Le logiciel bloquait simplement les programmes de Peer-to-Peer en fonction sur l’ordinateur. Ainsi, il était tout à fait possible de pirater la connexion Wi-Fi pour lancer des téléchargements illégaux. Pour une sécurité totale, il aurait fallu bloquer les connexions illicites à la racine, à savoir dès la Livebox. Précisons qu’en outre, cette solution d’Orange excluait les machines sous MacOS et Linux.

Précisons enfin la raison invoquée par Orange pour la suspension de ce service. Le serveur hébergeant le trafic du logiciel d’Orange a été hacké et a livré de nombreuses adresses de ses utilisateurs. Prise à défaut, Orange doit revoir sa copie avant de reproposer son filtre.

Orange : un logiciel et 2€ pour bloquer le téléchargement illégal

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • zeb
    Que les croulants du Sénat soient à côté de la plaque, c'est logique. D'ailleurs, c'est leur rôle : par leur goûts très modérés pour les nouveautés, ils sont garants d'un certain conservatisme, au plus haut de la société.

    Que les godillots de l'Assemblée votent oui ou non en fonction du camp qui propose la loi plutôt qu'en fonction du contenu ce cette loi, là encore, rien que de très naturel.

    Ce sont les lobbys réactionnaires qui gouvernent en démocratie, j'espère ne rien vous apprendre.

    Et c'est comme ça qu'on nous pond des lois aussi stupides, méchantes et inutiles qu'HADOPI, LOPSI et consorts.

    Mais que l'opérateur historique, partie prenante de ces nouvelles technologies, prétendant au titre de champion de leur démocratisation, se présentant donc comme expert en la matière, nous sorte un logiciel de cette qualité, c'est tout simplement honteux.

    La technologie n'est ni développée ni exploitée par des experts qualifiés, mais par des marchands cupides. Ce monde est fou !
    5
  • H-hich
    Ouai enfin tant que ya des cons pour l'acheter on peut pas leur en vouloir d'essayer :D
    4
  • guilty35
    Euh avant de dire que le serveur a été hacké, il faudrait d'abord sécuriser le serveur correctement plutôt que de laisser les mots de passe des serveurs par défaut ! (Il me semble que un article sur Korben.info en fait mention :))
    3