Ordi 2.0 : récupérer le PC de votre bureau

Eric BessonÉric Besson est sur tout les fronts. Après l’ouverture des Assises du numérique, le secrétaire d’État à l’économie numérique vient de lancer l’opération Ordi 2.0. Ce projet permettra notamment aux salariés de récupérer les ordinateurs dont leur entreprise n’a plus besoin. Objectif, augmenter le taux d’équipement des ménages français en informatique.

Une franchise d’impôts

Le but de la manoeuvre et de faire en sorte qu’une partie des 2,5 millions d’ordinateurs jetés chaque année par les entreprises trouvent une seconde main. Jusqu’à présent cela était possible, mais ce « don » était soumis à une imposition sociale pour les entreprises et fiscale pour les particuliers.

Depuis la dernière loi de finances, cette imposition est désormais levée et ouvre donc un champ d’action plus vaste aux entreprises. Cette charte baptisée Ordi 2.0 est d’ores et déjà signée par sept entreprises d’envergure, dont Areva, La Poste, Casino et la SNCF. La Poste a par exemple prévu de donner 3000 machines par an.

Le gouvernement entend ainsi trouver une solution au faible taux d’équipement en informatique des ménages français. Il est en effet seulement de 55 %, contre 70 en Angleterre et en Allemagne, voire même 80 % en Finlande.