Un ordinateur sous Linux dans une Nintendo DS

Chris Robinson a transformé sa Nintendo DS en ordinateur de poche. Il a utilisé une imprimante 3D pour obtenir un boitier adapté. L’appareil est construit autour d’un Raspberry Pi 2 et il dispose de plusieurs périphériques. Les différents composants ont couté 120 dollars au total. La compacité de la Nintendo DS constituait un sérieux défi pour le bricoleur, un programme de modélisation lui a permis de concevoir un boitier adéquat avant de l’imprimer en 3D. De plus, afin que le Raspberry Pi 2 soit le plus fin possible, il a dû retirer certains composants tels que le port HDMI et les prises USB.

Une console Nintendo DS devient un laptop

Au final, ce mini laptop est doté d’un écran LCD couleur de 3.5 pouces, il dispose d’un minuscule clavier rétroéclairé et sa batterie affiche une puissance de 1000 mAh. Les bricoleurs pourront s’en inspirer, les composants nécessaires sont détaillés sur imgur. Par ailleurs, force est de constater que grâce à leurs finesses, les Raspberry Pi offrent de nombreuses possibilités aux bidouilleurs de génie.

La Nintendo DS, un succès phénoménal

En moins de 10 ans,  de 2004 à 2013, la Nintendo DS et ses différentes variantes se sont vendues à plus de 150 millions d’exemplaires. Parmi les nombreux jeux lancés, deux franchises ont particulièrement contribué à la renommée de la DS, Mario et Pokémon. À titre d’information, seule la PS2 a pu rivaliser avec la DS en termes de succès commercial.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • ayle__
    En quoi c'est une ds ce truc avec un nouveau boitier imprimé en 3d et une catre Raspberry ?
    0