Le camion autonome d'Uber effectue sa première livraison

Otto, le camion autonome d’Uber a assuré une livraison de bières pour le compte de la brasserie AB InBev. Le véhicule a emprunté l’autoroute I-25 et il a parcouru plus de 190 kilomètres. Avant cette expérience, les ingénieurs de la compagnie ont soigneusement cartographié le trajet. D’après Lior Ron, le président d’Otto, ce test vise à démontrer l’efficacité du système de conduite autonome. Ainsi, durant le voyage, le conducteur situé dans la couchette n’a pas eu à intervenir.

Une collaboration étroite avec les autorités du Colorado

Les responsables d’Otto ont sollicité les organismes de réglementation du Colorado en vue d’obtenir les autorisations nécessaires et surtout pour que la police surveille l’expédition. Durant deux semaines, les ingénieurs de la société ont effectué des missions de reconnaissance sur l’itinéraire prévu. Ils ont ainsi réalisé une cartographie détaillée de la route entre Fort Collins et Colorado Springs en vue de faciliter le travail des différents capteurs. Par ailleurs, l'équipe a identifié deux autres facteurs de réussite : programmer le voyage en début de matinée, lorsque le trafic serait relativement léger et choisir un jour où le ciel serait dégagé. Ces deux conditions étaient réunies le jeudi 20 octobre dernier.

Une économie annuelle évaluée à 50 millions de dollars

AB InBev souligne que même si ses chauffeurs gardaient leur emploi, elle pourrait économiser 50 millions par an en intégrant les camions autonomes dans son réseau de distribution aux États-Unis. Ces économies proviendraient de la réduction de carburants et une fréquence de livraison plus élevée.

>>> Lire aussi : pour le PDG d'Uber, les voitures autonomes ne remplaceront pas (tout de suite) les humains

Otto, le camion autonome d'Uber


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire