Nanodrizas, des soucoupes flottantes pour nettoyer les eaux douces

Les autorités de Pueblo ont donné le feu vert à des chercheurs pour lancer leurs robots purificateurs d’eaux. L’équipe, mené par Arcangel Constantini a réalisé des machines dont l’apparence s’inspire librement de celle des soucoupes volantes. Ces robots purificateurs sont baptisés Nanodrizas. Flottant sur les rivières, lacs et autres eaux douces, ils vérifient la pollution de l’eau et des paramètres tels que le niveau d’humidité, la température ou encore le pH. Ces informations sont ensuite envoyées à distance vers un centre de recherche. Après évaluation du niveau et de la source de la pollution du milieu aquatique, les Nanodrizas sont en mesure de répandre des enzymes et des bactéries afin d’y remédier.

Ces objets flottants non-identifiés sont fabriqués à partir de matériaux recyclés.