3D : Panasonic ne fait pas confiance aux éditeurs de Blu-ray

Panasonic présentait ce matin sa nouvelle gamme 2010 de téléviseurs. Sans surprise, le constructeur met l’accent sur la 3D, domaine dans lequel il a été l’un des premiers à investir. 

Les télévisions plutôt que le Blu-ray

Déjà en septembre dernier lors de l’IFA à Berlin, Panasonic avait misé gros sur la télévision en relief en annonçant notamment un partenariat avec James Cameron à l’occasion de la sortie d’Avatar. Le réalisateur a utilisé les solutions 3D de studio de Panasonic pour réaliser son film. Panasonic était alors, avec Sony, le seul fabricant à en faire une priorité pour cette année. Le succès des films 3D en salle aidant, toute la concurrence a finalement investi massivement le secteur y voyant là un nouveau relais de croissance de leurs ventes, désormais seulement en progression sur le marché des téléviseurs LED.

Pour autant Panasonic ne compte pas sur les éditeurs pour fournir du contenu 3D digne de ce nom : « ils avaient lancé les premiers disques Blu-ray encodés à partir de MPEG-2, ils ne commercialiseront qu’une quarantaine de titres 3D d’ici Noël », déclare Laurent Roussel, PDG de Panasonic France. Selon lui ce sont les chaines de télévision qui y voient là un business-modèle intéressant. La marque discute d’ores et déjà avec France Télévisions, Canal+ et Orange. Pour autant aucune de ses chaines n’a encore annoncé officiellement de date de disponibilité de contenu en version 3D.

Mais Panasonic ne faiblit pas et annonce en attendant des accords avec Skype, Twitter, Ace Trax (VOD), Arte et Euronews. On pourra ainsi accéder à ses services ou programmes proposés via un menu dédié. Il sera accessible par le Viera Cast, portail connecté accessible directement depuis par exemple la série haut de gamme VT20 dont la version 50 pouces sera disponible fin avril au prix de 2500 euros et livrée avec deux paires de lunettes. Pour les bourses plus modestes, la série G20 sera bien plus adaptée, la diagonale de 50 pouces sera commercialisée autour des 1500 euros.