Panasonic plus fort que Météo France sur le temps ?

Panasonic veut concurrencer les agences officielles de prévisions météorologiques. Selon Neil Jacobs, le chercheur qui a coordonné le Panasonic Weather Solution, le système développé par la société japonaise parviendrait à fournir des données plus précises que l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) ainsi que le CEPMMT, le Centre européen de prévision météorologique à moyen terme.

Un supercalculateur pour analyser les informations

Alors que la majorité des agences de météo utilise la technologie AMDAR (Aircraft meteorological data relay), Panasonic a opté pour la TAMDAR (Tropospheric Airborne Meteorological Data Reporting). En plus de la force du vent et de la température, cette deuxième option enregistre aussi l’humidité et le givrage. Notons que pour les deux systèmes, les capteurs sont installés sur des avions de ligne.

Une fois les données collectées, leur traitement sera assuré par un super-ordinateur doté de 11 000 cœurs. Neil Jacobs a affirmé que ce nouveau procédé fournit de meilleurs résultats. Selon les comparaisons effectuées par la Panasonic Avionics Corporation, sur une durée de trente jours, la société japonaise a obtenu un coefficient des anomalies de corrélation (ACC) plus élevé que le NOAA et le CEPMMT.

Toutefois, certains acteurs critiquent le fait que Neil Jacobs n’a pas communiqué l’ensemble des données utilisées. A ses détracteurs, le chercheur répond que ses recherches menées avec le Panasonic Weather Solution ont duré huit ans, ce qui donne un nombre considérable de données à traiter.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire