Parallels lance son alternative à BootCamp

Infos-du-Net.comL’arrivée de BootCamp chez Apple n’a pas manqué de susciter de vives réactions de toutes part dans le domaine de l’informatique, et pour cause : Apple sortait le premier programme officiel capable de permettre à Windows de fonctionner pleinement sur un ordinateur Apple. Aujourd’hui, Parallels se lance également dans cette branche en sortant sa propre alternative. Seul bémol : celle-ci est payante. Cela constitue-t-il un gage de qualité ou un simple inconvénient majeur ?

Considérant que les possesseurs de matériel Apple sont forcément des gens fortunés, Parallels s’est donc permis de sortir sa propre solution pour utiliser Windows XP sur un Mac, mais payante, à l’inverse de BootCamp d’Apple. Il est cependant à noter que si le but final des deux logiciels est sensiblement le même, ils diffèrent dans leur approche du problème et leur manière de fonctionner. Ainsi, BootCamp est ce qu’on appelle un “boot loader”, à savoir un chargeur qui se lance au démarrage est qui doit gérer la présence et le lancement selon le désir de l’utilisateur des systèmes présents sur le disque dur. Si Windows est lancé, MacOS n’entre absolument pas en ligne de compte et n’est même pas appelé une fois même s’il est présent sur le disque. Le fonctionnement est quelque peu différent avec Parallels Desktop puisqu’il ne se lance pas au démarrage de l’ordinateur, mais se présente plutôt sous la forme d’une application pour MacOS. Une fois lancé, le logiciel peut alors lancer Windows dans une autre fenêtre, rendant ainsi les deux systèmes utilisables parallèlement, d’où le nom du logiciel (génial !), à noter d’ailleurs qu’au contraire de BootCamp, qui ne propose en plus que Linux, Parallels Desktop gère également des systèmes comme Solaris, OS/2, FreeBSD, MS-DOS (hé, on ne sait jamais) ou d’anciennes versions de Windows (2000, 98, 95 et même 3.1). Le logiciel n’est pas à confondre avec VirtualPC, qui propose la même chose, mais qui lui se sert d’un émulateur pour permettre le fonctionnement des autres systèmes, rendant ainsi l’utilisation beaucoup plus lente. Ici, Parallels Desktop promet un meilleur fonctionnement, reste à savoir si les performances ne seront pas trop affectées par le lancement simultané de deux systèmes d’exploitation sur la même machine. Pour finir, ceux qui voudraient tester le logiciel disposent d’une version d’essai limitée à 30 jours, et ceux qui voudraient prolonger l’expérience devront débourser 80 dollars. À savoir également pour les impatients que Parallels propose une offre de lancement réduisant le prix à 50 dollars jusqu’au 15 juillet 2006.

Découvrir Parallels
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Megatonne
    Ouai. C'est bien.

    Payé pour un truc qui sera plus que probablement gratuit avec le 10.5 qui sort dans 2 mois. :-?

    Mais pour ceux qui compte rester sur le 10.4... Très interessant.
    0
  • slasher-fun@IDN
    C'est marrant mais plus je lis vos news et plus je trouve qu'elles ressemblent à celle publiées par Génération-NT... Les deux sites seraient-ils en fait les mêmes ? ;-)
    0
  • H-hich
    En gros c'est quand meme beaucoup plus proche d'un virtualPc que de bootcamp dans l'utilisation et c'est tant mieux (enfin si ca fonctionne bien.)
    0