Un studio coréen met Paris en bulle

En réponse au projet urbain « Réinventer Paris » initié par Anne Hidalgo, un groupe d’architectes coréens partage sa vision de ce que pourrait être la Ville lumière au XXIe siècle. Baptisé L’air Nouveau de Paris, le concept imagine une construction futuriste au beau milieu de la ville.

Il s’agit d’une série de capsules ovoïdes connectées entre elles et montées sur pilotis.  Fabriquée en verre,  chaque capsule peut servir de bureau, de local commercial ou résidentiel aux citadins parisiens. S’étendant sur une surface de 3.800 m², la structure s’inspire des micro-organismes présents dans la nature.  Ainsi, sa conception interconnectée a été pensé pour renforcer les liens entre les  bâtiments  tandis que sa façade entièrement vitrée permet de disposer d’une vue panoramique à 360 degrés sur la ville. Au final, son architecture avant-gardiste a été créée pour contraster avec le style néo-classique des bâtiments environnants.

Imaginé par le studio Planning Korea, le concept devrait s’implanter au dessus du boulevard périphérique, dans le XVIIe arrondissement de la Capitale.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire