Abonnés Numericable : Internet ne sera pas coupé à Paris

Mise à jour du 3 juillet 2015 : Les connexions ne vont finalement pas être coupées. Numericable et la ville de Paris sont finalement tombées d’accord, le fournisseur d’accès acceptant de s’acquitter des sommes impayées et de signer une nouvelle convention qui « permettra la prise en compte de la situation particulière de l’opérateur en termes d’espaces occupés tout en respectant la tarification en vigueur et le nécessaire principe d’équité entre opérateurs ».

Article original du 2 juillet 2015 : Le fournisseur d’accès Numericable revient au centre de l’actualité, après que le groupement Numericable-SFR ait tenté de mettre la main sur l’opérateur Bouygues Télécom. Mais cette fois, ce n’est clairement pas en sa faveur. La ville de Paris menace de mettre en suspend toutes ses installations, ayant pour conséquence de couper Internet et la télévision à ses 1,7 million de client, ainsi qu’à 2,4 millions de clients Bouygues Télécom qui loue le réseau de Numericable en dommage collatéral.

À l’origine de cette mise en demeure, le refus de Numericable de s’acquitter du montant total de la redevance à la ville de Paris pour l’utilisation de ses locaux. En effet, depuis 2009, une convention définit une nouvelle méthode de calcul pour l’occupation de locaux par des opérateurs télécoms, pour l’installation de leurs infrastructures. Tous les opérateurs l’ont signé à l’époque, excepté Numericable qui conteste l’augmentation qu’elle entraine : 62 772 euros par an.

Le fournisseur d’accès continue depuis à régler les sommes en se basant sur une convention datant de 2005, mais qui est arrivée à expiration le 10 février dernier. Au total, ce sont quelque 8,37 millions d’euros qui n’ont pas été perçus par la ville, qui astreint désormais Numericable à libérer ses locaux d’ici le 10 août. Espérons simplement que ce bras de fer ne saura trouver une issue favorable, qui éviterait de pénaliser des millions de clients

Lire : Bouygues racheté par SFR ? Toutes les conséquences

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire