Les paris en ligne bientôt autorisés

Eric WoerthEric WoerthVoilà une nouvelle qui va intéresser les flambeurs. Le ministre du Budget et de la Fonction publique vient d’annoncer l’ouverture prochaine du marché français des paris sportifs et hippiques en ligne, ainsi que des jeux d’argent sur Internet !

Éric Woerth s’explique : « depuis juin 2007, une procédure d’infraction a été ouverte contre la France nous reprochant notre monopole en matière de paris en ligne. Dans ces conditions, soit on s’arc-boute, soit on fait évoluer notre position. »

Attention aux mineurs

Le ministre souhaite s’engager dans une démarche d’ouverture maîtrisée des paris en ligne, dont la législation est relativement opaque pour le moment.

Un texte de loi doit être présenté lors de la prochaine session parlementaire d’automne. Suivra alors la mise en place d’une autorité de régulation début 2009 et la délivrance des agréments pourrait intervenir dès le deuxième semestre 2009.

Éric Woerth apporte néanmoins quelques précisions : « concernant les course hippiques, seuls les paris mutuels seront autorisés. Pour les autres paris sportifs, nous allons discuter avec les ligues et les fédérations. Là, il n’y aura pas de paris mutuels mais des paris à cote fixe. Nous souhaitons également ouvrir sur les jeux de casino : poker mais aussi roulette ou black jack. »

Enfin, en ce qui concerne l’obtention d’un agrément, il a été très clair : interdiction des jeux aux mineurs, des mécanismes mis en place afin de protéger les joueurs eux-mêmes dans un environnement addictif, encadrement de la publicité et contrôle des transactions financières pour lutter contre la délinquance financière et le blanchiment d’argent.

Sur le papier le projet est donc particulièrement intéressant et ouvre la porte à la concurrence sur un secteur très en vogue du Web, à l’échelle mondiale : les paris sportifs en ligne illégaux représenteraient actuellement cinq à sept milliards d’euros !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • jun2
    Un peu tard non ?
    Tout les sites de paris sportif français sont déjà hebergé à l'étranger et ne sont pas dépendant de la loi française depuis bien longtemps...
    0
  • shitakunai
    oui, le gouvernement veut seulement encore avoir une part du gateau!
    j'ai été bien en colere quand j'ai appris que c'etait illégale de faire des paris en ligne...en france.
    on est loin d'etre si libres que cela.
    0
  • noldarn
    Citation:
    on est loin d'etre si libres que cela.

    Perso c'est pas parce-que je vais pouvoir parier sur internet que je vais me sentir plus libre ...
    Enfin si ça peut faire plaisir à ceux qui ne savent pas quoi faire de leur thunes, ou qui rêvent de devenir riches en jouant au poker sur le net, tant mieux pour eux !
    1