Je gare ma voiture grâce au Wi-Fi

Les rues de San Francisco ne sont pas seulement une image d’Epinal, elles sont aussi un enfer pour l’automobiliste américain à la recherche d’une place de parking. Ainsi une étude commandée par le maire de la ville, Gavin Newsom, arrive à la conclusion assez impressionnante qu’un tiers du trafic urbain dans San Francisco est liée à la recherche d’une place de stationnement.

Le parking Wi-Fi

Il n’en fallait pas moins aux autorités de la cité pour lancer un projet pour le moins novateur. Quelque 6 000 senseurs Wi-Fi seront donc installés parmi les 24 000 places de parking que la ville possède. Bien évidemment ces relais indiqueront les places de parking disponibles, et ce en temps réel. L’initiative est prévue pour durer puisque le matériel qui sera prochainement installé dispose de batteries dont l’autonomie ira de cinq à dix ans. Il paraît évident que les résultats de ce projet seront examinés à la loupe par les autres mégalopoles, qu’elles soient américaines ou non. De là à ce que la nouvelle arrive aux oreilles de Bertrand Delanoë, il n’y a qu’un pas.