Le parrain du spam en prison pour 4 ans

Alan Ralsky, 64 ans, connu sur Internet comme le « parrain du spam », vient d’être condamné à trois ans de prison ferme avec trois de ses complices. Condamnés pour escroquerie, ce sont les spams qu’ils ont envoyés entre 2004 et 2005 qui sont à l’origine de l’affaire.

Un spammeur en prison

Alan Ralsky et ses trois complices auraient en effet envoyé plusieurs spams entre janvier 2004 et septembre 2005, principalement dans le but de manipuler les cours d’actions faiblement échangées en Bourse. Le but était simple : faire monter les cours et gagner ainsi de l’argent grâce aux achats effectués à travers leurs spams.

Parmi les complices d’Alan Ralsky, son beau-fils de 48 ans, Scott Bradley. Ils ont été condamnés respectivement à 51 mois et à 3 ans de prison ferme. Son autre complice américain, John Bown, 45 ans, a été condamné à deux ans et demi d’emprisonnement. Enfin, un dernier complice domicilié à Hong Kong, How Wai John Hui, 51 ans, se voit condamné à plus de 4 ans de prison, trois ans de liberté surveillée, ainsi qu’à 500 000 dollars d’amende.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • charlyoleg
    Comme quoi on a les armes pour se battre contre ce genre de pratique frauduleuse qui en importune beaucoup !
    Le spam n'est pas une fatalité du net !
    2
  • zygdar
    ouai ta raison c'est aussi utile que hadopi.
    1
  • Will-Lee
    il se faisait du fric avec le spam ?
    0