[CES 2016] Drone Disco : l'aile volante de Parrot

Au CES 2016, Parrot créé l’évènement en présentant son Disco, un drone qui tient plus de l’avion que de l’hélicoptère.

Développé en secret en 2015, le Disco est une aile volante, propulsée par une seule hélice vissée sur son train. À l’opposé, le constructeur français a fixé sa caméra frontale, seule similitude que partage le Disco avec le Bebop 2, le quadcopter ultraléger de la marque.

Son enveloppe ne pèse que 700 grammes qu’il suffit de lancer en l’air pour qu’elle se stabilise grâce à ses divers capteurs. Le pilote peut alors en prendre le contrôle via son smartphone, sa tablette ou une radiocommande de modélisme, avec un casque FPV s’il le désire (via le Parrot Skycontroller).

>>> Consulter notre guide d'achat : Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

Maniable manuellement, le Disco peut passer à tout moment en mode automatique. Ses multiples accessoires prennent alors le relai, de l’accéléromètre,   au baromètre, en passant par le gyroscope, le magnétomètre ou encore la sonde Pitot et le GPS embarqué. D’une grande envergure, avec ses deux ailes déployées de part et d’autre de sa tubulure, le Disco peut atteindre une vitesse de 80 km/h en vol stabilisé, et ce, avec une autonomie de 45 minutes.

Présenté au CES de Las Vegas qui ouvre ses portes aujourd’hui, le Parrot Disco devrait sortir en 2016, sans plus de précision, ni prix pour le moment.

Parrot Disco

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire