Le Parti pirate suédois offre l'immunité à Wikileaks

L'accord signé entre Julian Assange et Rick FalkvingeL'accord signé entre Julian Assange et Rick FalkvingeJulian Assange de Wikileaks et Rick Falkvinge du « Pirat Partiet » viennent de signer un accord des plus officiels. Le site qui publie et commente les fuites d’informations gouvernementales est au centre d’une polémique aux États-Unis et pourrait être interdit. Le Parti pirate ne l’entend pas de cette oreille et aimerait pouvoir offrir un hébergement au site en Suède où il serait protégé.

Pour cela le Parti pirate doit simplement gagner un siège au parlement le 19 septembre prochain. C’est cette condition qui permettra au Parti de faire valoir la protection de la plus haute institution démocratique suédoise envers Wikileaks.

Le site et le Parti pirate se disent très proches en terme de philosophie concernant notamment les notions de transparence. Malheureusement pour Wikileaks, le Parti pirate suédois n’est plus tout à fait aussi populaire que lorsqu’il avait réalisé un score de 7,1 % en Suède et ainsi remporté un siège au Parlement européen.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    ils cherchent vraiment la polémiques eux, il n'y a pas à dire
    0
  • Fnouc
    c'est proprement hallucinant... Je ne comprends pas vraiment ce qu'ils cherchent, au final. A part à choquer, et faire parler d'eux.
    0