Patrick : le cul robotique

Un robot pourrait bientôt entrer dans le cadre de la formation des médecins à l’examen de la prostate. Il s’agirait d’un postérieur en plastique relié à un écran.

La robotique n’a pas de limites. Si elle sert la science et la médecine depuis des décennies, ce nouveau robot médical risque de faire rire dans les facultés de médecine. Malgré sa position quelque peu équivoque, ce robot a hérité d’un nom. Il s’appelle Patrick et Patrick se tient penché sur un bureau. Le Dr Benjamin Lok explique que « le mannequin est équipé de capteurs de force capable de mesurer où se situe la main de l’élève et quelle pression il exerce sur la partie analysée. »

Sur l’écran auquel il est relié, on trouve le buste de Patrick. Ce personnage virtuel est doué d’une intelligence artificielle. Grâce aux données enregistrées par le mannequin, Patrick réagit à l’examen, permettant ainsi à l’étudiant de « mettre en pratique ses compétences en communication », ajoute le Dr Lok.

Pour l’instant, Patrick est expérimenté dans les Universités de Drexel (Philadelphie) et de Floride.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires