Affaire des PC défectueux : Dell répond

« La plainte date d'il y a trois ans. Les condensateurs Nichicon dont on parle ont effectivement été utilisés par certains de nos fournisseurs entre 2003 et 2005. Mais tous les clients ayant eu des problèmes nous ont vus les régler avec eux. »

« Dès que nous nous sommes rendus compte que Nichicon avait des problèmes avec la fabrication de ses condensateurs, nous avons cessé de les utiliser. Nous avons même étendu la garantie des cartes-mères potentiellement touchées. »

La marque américaine reconnaît également avoir fait une erreur en ne rappelant pas les produits concernés, en se justifiant par le fait qu’il n’y avait aucun risque pour la santé des utilisateurs. Enfin, Dell avoue ne pas avoir su identifier les cartes mères touchées. Prochaine étape devant les tribunaux américains.

Dell accusé de vendre des PC défectueux en connaissance de cause