Les Etats-Unis, première source de phishing

PhishTank, une société spécialisée dans les cas de phishing, vient de publier une étude sur les origines des "attaques" par phishing.

Le phishing, la pèche à l’internaute

Le phishing est le fait de piéger un internaute en lui envoyant un email lui demandant de se rendre sur un site ressemblant très fort à un site connu et en lui demandant de rentrer ses codes confidentiels pour qu’ils soient interceptés par un pirate.

Les Etats-Unis et la Corée : 38% des attaques

Selon cette étude ce seraient les Etats-Unis qui seraient les principaux auteurs de phishing avec 24% soit presque un quart des attaques, vient ensuite la Corée du Sud avec 14% puis viennent l’Inde et l’Angleterre, ce sont pas moins de 3 678 cas de phishing qui ont été rapportés à PhishTank.

Les principaux sites touchés sont PayPal et eBay, les emails frauduleux concernant ces deux sites atteignent 67% de toutes les attaques par phishing. Les deux principaux établissements touchés par ce type d’attaque en septembre étaient un banque Américaine et une entreprise de télécoms Coréenne.

Ce nombre d’attaques devrait quand même diminuer avec l’arrivée récente d’Internet Explorer 7.0, Firefox 2.0 et du prochain Opera qui intègrent tous des dispositifs anti-phishing.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • demonofparadise
    Wé vivement que ça baisse...

    Le problème c'est pas de se faire avoir, enfin si, mais surtout pour la très bonne majorité des gens, c'est le fait de recevoir les mails qui est chiant... LOL!
    On sait très bien ce que c'est surtout quand on en reçoit plusieurs par jour! LOL
    0