Les banques victimes de phishing

Après le Crédit Lyonnais, c’est au tour de BNP Paribas d’être victime d’une attaque par phishing. Pour rappel, ce terme désigne un e-mail, envoyé par un pirate, ressemblant fortement à un e-mail provenant d’un site connu, par exemple votre banque, et vous invitant à communiquer des informations essentielles comme le mot de passe ou votre numéro de compte ou de carte.

Quelques signes peuvent néanmoins vous aider à reconnaître une arnaque, tout d’abord, vérifier l’orthographe ou la syntaxe de la lettre. Les pirates ne font souvent pas attention à ce genre de chose. Regardez aussi l’adresse du site sur lequel vous vous trouvez. Un site qui ne contient pas creditlyonnais ou secure.lcl.fr ne provient pas du Crédit Lyonnais. Enfin, il existe aujourd’hui des logiciels anti phishing qui peuvent vous aider à détecter les fraudes. Les entreprises peuvent être particulièrement affectées par ce type de pratique.