De nouvelles condamnations pour piratage en France

Six individus viennent d’être condamné à des peines de trois mois de prison avec sursis, ainsi qu’à des amendes dont le montant est compris entre 2.000 et 5.800 euros. Le motif d’une telle sanction : l’échange de films piratés via leurs machines sur le net.

Cette condamnation intervient suite à la plainte groupée de quinze compagnies de cinéma (20th Century Fox, Warner Bros, Walt Disney, …), de la Sacem et de trois organisations regroupant des éditeurs et des distributeurs vidéo.

Leur interpellation a été possible, car ils avaient laissé leurs adresses sur des sites illégaux d’échanges de fichiers, ou bien lors du traçage de leur IP via les réseaux P2P.

On peut tout de même s’interroger sur le fait que seulement six personnes aient été poursuivis, alors que des millions de fichiers piratés transitent via les réseaux P2P chaque jours.

Source : Le Figaro et l'AFP

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
20 commentaires
    Votre commentaire
  • cheliel
    si vous allez sur le lien ya un petit passage qui est surprenant:
    Citation:
    L'un des avocats de la défense, Marc Dumont, s'est étonné que "les supports, le matériel et les sites internet permettant ce type d'échange soient autorisés".

    je trouve cela dement. y en à ki decouvre seulement que l'informatique existe, ya pourtant assez d'articles à ce sujet surtout pour un avocat!!!

    sinon je pense qu'ils ont eu du faire du commerce avec, autrement je peux me preparer à apporter des oranges à pas mal de monde.
    :jap: :jap:
    0
  • sophief
    Citation:
    je trouve cela dement. y en à ki decouvre seulement que l'informatique existe, ya pourtant assez d'articles à ce sujet surtout pour un avocat!!!
    C'est une technique de défense...

    Ca part en sucette, on suit l'exemple américain.
    0
  • cheliel
    probablement, mais ils sont mal barrés car j'ai l'impression qu'ils vont etre linchés.
    0