Tom's Guide victime d'une attaque de l'armée électronique syrienne


En début d’après-midi, Tom’s Guide et de nombreux sites d’information ont été victimes d’une attaque informatique de la part de l’armée syrienne électronique. Des magazines tels que « The Independent » et « The Telegraph », en Grande Bretagne, le Chicago Tribune aux Etats-Unis ou encore le site de la ligue nationale de hockey (NHL.com) ont été simultanément touchés par cette attaque.

Sur ces sites, comme sur tomsguide.fr, le procédé de l’armée électronique syrienne est le même. Celle-ci aurait réussi à exploiter une faille du CDN de Gigya. Il s’agit d’un réseau de diffusion de contenus, notamment sociaux, qui est utilisé par plusieurs sites médias dans le monde, dont le notre. Dès lors qu’elle a réussi à s’attaquer à Gigya, l’armée électronique syrienne a pu injecter une redirection dans le code distribué par ce service.

Des hackers proches de Bachar el-Assad

C’est la raison pour laquelle, une partie de nos lecteurs a vu s’afficher un message revendiquant le piratage du site et un lien affichant le drapeau du groupe de hackers. L’armée électronique syrienne est un groupe de pirates informatiques proche du régime de Bachar el-Assad. Né en 2011 en début de la guerre civile syrienne, il s’emploie à perturber le fonctionnement de médias occidentaux qu’il juge hostiles au régime syrien.

 À l’heure où nous écrivons ces lignes, nos équipes techniques ont réussi à circonscrire le problème.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire