Un réseau cyber-criminel démantelé après avoir dérobé 40 millions de dollars

Un distributeur automatique de billets en Israël (Crédit : CC BY-SA יעקב)Un distributeur automatique de billets en Israël (Crédit : CC BY-SA יעקב)
En février 2013, un réseau international était à l’origine de l’un des plus gros casses de banques en piratant des cartes de crédit. Les membres du réseau avaient ainsi obtenu plus de 40 millions de dollars. Ce 18 août, le parquet de Düsseldorf, en Allemagne, a confirmé l’arrestation de son cerveau, Predator, en décembre dernier.

Un an et demi après ses méfaits, le principal instigateur d’un piratage de cartes bancaires qui aurait permis de dérober plus de 40 millions de dollars dans le monde a été arrêté en Allemagne. En février 2013, un réseau de pirates avait en effet dérobé une douzaine de cartes de crédit qu’ils avaient par la suite copiée en de nombreux exemplaires. Grâce à ces cartes dupliquées, ils ont pu retirer 40 millions de dollars en une nuit dans 24 pays dans le monde entier.

Depuis ces méfaits plus de nouvelles des pirates bancaires, jusqu’à ce dimanche. Le magazine allemand Der Spiegel a en effet annoncé ce dimanche que le cerveau présumé du réseau, Ercan Findikoglu surnommé Predator, a été arrêté le 19 décembre dernier dans un hôtel luxueux de Francfort. Ce pirate turc de 32 ans avait déjà écopé de 22 ans de prison pour de faits similaires en Turquie, mais la peine n’a pas encore été appliquée.

Les informations du magazine Spiegel ont par la suite été confirmées par le parquet régional de Düsseldorf qui a tait l’arrestation pendant près de huit mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire