Free se maintient contre le piratage

logo FreeL’opérateur et fournisseur de services Free vient de fermer à nouveau plusieurs de ses newsgroups.

Cette fois, ce sont les fils dédiés au cinéma et à l’audiovisuel qui se voient désormais bloqués, après que l’opérateur ait interdit l’accès à 39 de ses newsgroups dédiés à la musique en avril dernier.

Fermetures en série pour Free

Free vient donc de bloquer à nouveau 10 newsgroups, dédiés cette fois-ci aux films. En avril dernier, l’opérateur s’est vu obligé de fermer l’accès à 39 de ces fils, utilisés principalement pour l’échange de fichiers piratés, sous l’oeil du tribunal de grande instance de Paris. Ainsi, ce sont en tout 65 newsgroups qui ont été fermés depuis ce premier geste.

Il est intéressant de constater que cette décision intervient alors que le projet de loi Hadopi est au centre des débats sur le téléchargement. Le projet doit encore être discuté dans les prochains mois, et plusieurs mesures risquent fort d’être modifiées, voire tout simplement supprimées dans sa version finale. Et parmi les mesures sur la sellette à l’heure actuelle, l’une d’elles propose « toute mesure propre à faire cesser ou à prévenir une atteinte à un tel droit occasionnée par le contenu d’un service de communication au public en ligne », soit l’obligation pour des intermédiaires comme Free de filtrer leurs contenus.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • thenateos@IDN
    Ben voilà un gros point de perdu pour free.
    Ils ne seront plus nombreux à choisir free pour l'accès aux newsgroup du coup.
    0
  • Marquant_Benjamin
    vrai, avec moins de newsgroups, c'est des futurs clients en moins
    0