Les USA redoutent un 11 septembre numérique

Selon Janet Napolitano, secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, une importante attaque numérique pourrait avoir lieu prochainement sur de nombreuses infrastructures. La menace semble être prise très au sérieux par le gouvernement américain, qui parle déjà de « 11 septembre dans le monde numérique ».


C’est lors d’un discours à Washington que Janet Napolitano a estimé qu’il « ne faut pas attendre un 11 septembre dans le monde numérique », et a donc évoqué la prise de mesures proactives.


Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement américain s’inquiète de l’imminence d’une importante attaque numérique sur ses machines. La précédente administration Obama avait déjà évoqué ses craintes concernant les possibilités d’un « cyber Pearl-Harbor ». Aujourd’hui, ces craintes sont redoublées par le fait qu’il est avéré que plusieurs états se servent désormais d’Internet pour multiplier les attaques en ligne contre des pays rivaux. Il n’est donc pas étonnant de voir les États-Unis chercher à se prémunir contre ce genre d’attaque.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire