Pas assez piraté, le jeu Project Zomboid dit stop

Le jeu Project Zomboid était un projet indépendant, maintenu par une équipe au sein d’Indie Stone. Bien que les développeurs se soient toujours dit contre les DRM et tolérants envers le piratage, ils ont été contraints et forcés de suspendre la maintenance de leur titre à cause de ce même piratage.

Alors que le jeu était vendu pour la modique somme de 5£ (environ 6 euros), le jeu n’a évidemment pas échappé à une diffusion sur BitTorrent. Un détail pour les développeurs, qui n’en ont pas tenu compte et ont continué à maintenir leur titre : « nous avons toujours fermé les yeux sur les copies pirates, et avons même conseillé à certains utilisateurs ayant des problèmes d’essayer une version pirate le temps que le souci soit résolu. »

"Nous sommes facturés pour chaque téléchargement"

Mais cette fois, ce n’est pas la diffusion sur BitTorrent qui a tué le jeu de l’éditeur, mais le fait que les pirates aillent directement se servir sur les serveurs de l’éditeur, aussi bien pour télécharger le jeu que pour le mettre à jour. « Ce système de mise à jour automatique (mis en place par les pirates, NDLR) nous met dans une situation difficile. Nous avons un système de distribution par le cloud, qui copie les fichiers partout dans le monde et les fournit aux joueurs sur demande, ce qui signifie que nous sommes facturés pour chaque téléchargement du jeu », explique-t-on chez Indie Stone.

Pour l’éditeur, qui a été obligé de retirer temporairement son jeu de ses serveurs, tout cela aurait pu être évité si les pirates s’étaient servis de BitTorrent pour diffuser les versions crackées et ses mises à jour, ce qui n’aurait rien coûté aux développeurs. Pour autant, les développeurs n’ont aucun ressentiment face au piratage, et ne demandent pas aux joueurs d’arrêter de cracker les versions de son jeu. Ils cherchent toutefois une solution n’impliquant pas de dépenses supplémentaires de leur part.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • papamike62
    Ils n'ont qu'à le mettre eux même sur The Pirate Bay... c'est moins cher que le cloud.
    2
  • raf0306
    Payé pour être volé.... être ou ne pas être ? tel est la question !

    Sinon belle mentalité ;) BRAVO ! (nonnon je suis pas sarcastique)
    0
  • Anonyme
    "non, je ne vole pas, je fais juste une copie, les créateurs ne sont pas lésés"

    argument typique, ça m'énerve!
    0