Piratage : 4 ans plus tard, Linkedin vous demande de changer votre mot de passe

L'affaire date de 2012 : le site Linkedin faisait l'objet d'un vaste piratage, compromettant à l'époque 6,5 millions de comptes utilisateurs. Mais en réalité, il y en a eu beaucoup plus, et Linkedin vient de demander à ses internautes de changer leur mot de passe.

Si vous êtes inscrit sur Linkedin depuis plus de 4 ans et n'avez encore jamais modifié votre mot de passe, c'est le moment. Le réseau social est en train d'envoyer des messages à ses plus anciens utilisateurs, leur demandant de changer leur précieux sésame. Car, alors qu'on la croyait définitivement enterrée, l'affaire des données piratées de 2012 ressurgit : le site vient de découvrir que des informations concernant des comptes de ses utilisateurs circulaient toujours sur le Dark Web. Au total, le hack de 2012 toucherait non pas 6,5 millions d'internautes, mais... 167 millions. Parmi les données piratées, il y aurait 117 millions de cas où l'on trouverait à la fois l'adresse et le mot de passe.

Comme il n'y a pas de petit profit, un hacker surnommé Peace revend actuellement chacune de ces données pour 5 bitcoins (un peu plus de 2000 euros). Sur son blog, Linkedin encourage donc fortement ses utilisateurs à changer leur mot de passe s'ils ne l'ont jamais fait depuis 2012. Et il y a urgence, Selon le site Motherboard, seulement 72 heures ont été nécessaires au moteur de recherche LeakedSource pour déchiffrer 90% des mots de passe. Il y a donc urgence.

>> A lire aussi >> Facebook, Google, LinkedIn... Optez pour la double validation

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire