Piratages : de fausses statistiques

drapeau pirateL’Institut de Criminologie Australien jette un pavé dans la marre bouillante de la lutte contre le piratage de nos chers amis anglophones. Il annonce en effet que les chiffres sur le piratage mis en avant par l’industrie du disque et du logiciel seraient "absurdes [...] invérifiés et scientifiquement douteux."

Les calculs décortiqués sont ainsi qualifiés car il se basent sur plusieurs postulats que rejette l’ICA. Par exemple, l’astronomique somme (361 millions de dollars) annoncée par la Business Software Alliance (BSA) sensée représenter la perte dûe au piratage en Australie en 2005. Pour l’atteindre il aurait fallu que tous les pirates aient acheté tous les morceaux téléchargés au prix maximal, ce qui est non seulement impossible (personne n’a un tel budget), mais aussi illogique : les prix fluctuent, les gens saississent les promotions, font des achats par lot, achètent sur Internet et téléchargent aussi des morceaux qu’ils ont déjà sur vinyl, cassette ou CD.

Le MIPI, branch action de la RIAA en Australie, alors même que cette dernière utilise de tels chiffres, dit ne pas savoir comment ils sont calculés. Compilés par l’IFPI, les méthodes utilisées pour obtenir ces données ne sont pas communiquées et sont donc invérifiables. Comme pour finir dans le cynisme, Australian IT, publiant le rapport original, déclare qu’il va être réécrit. Il faudrait en effet que d’autres chercheurs en valident les résultats, et ceci n’a rien à voir avec son classement confidentiel qui n’aurait pas dû l’amener aux yeux du public, rien du tout.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • Archange_nain
    Sans blagues :lol:
    Il est temps aussi de parler des stats sur le tabagisme, l'alcoolisme, la polution, l'ozone....
    0
  • Vinx Itak
    ...du chomage, du PIB/PNB, etc...

    Y'a tellement de méthode de calculs qu'on peut faire n'importe quoi avec les chiffres :)
    0
  • popi31
    Les statistiques sont le mensonge de la science....

    D'ailleur, 87.25463125% des statistiques sont d'une précision tout-à-fait illusoire....

    (comme les mathématiques sont constitués de 40% de logique, 40% de déductions et 40% d'imaginations..... ça se tien ;-) )
    0