Microsoft repart en guerre contre le piratage

Alors que le jeu Halo Reach, nouvel opus de la série éditée par Microsoft, doit sortir le 14 septembre prochain, voilà plusieurs jours que le titre circule illégalement sur certains réseaux de partage de fichiers. L’éditeur américain mène l’enquête et veut donner l’exemple en punissant les fautifs.

Microsoft veut punir sévèrement

La fuite qui a permis la diffusion du jeu n’en est pas réellement une. En effet, pour que les journalistes aient accès au jeu en avant-première, l’éditeur l’a diffusé sur ses serveurs, et ainsi rendu accessible par n’importe quelle Xbox 360 connectée à Internet. Afin d’en restreindre l’accès, l’éditeur a prévu un système de codes, fournis par Microsoft aux journalistes, unique moyen de trouver le contenu et de le télécharger. Mais il en faudra plus pour arrêter certains bricoleurs, qui sont parvenus à s’emparer du jeu en question sans disposer d’un code de téléchargement. Peu de temps après, les DRM avaient disparu et le jeu se retrouvait diffusé sur la toile.

Pour Microsoft, ce coup dur signe le retour d’une nouvelle guerre contre le piratage. L’éditeur a averti qu’il enquêtait « agressivement » sur cette histoire. La sanction à l’encontre des contrevenants prévoit d’une part que leur console soit bannie définitivement du Xbox Live, mais aussi que leur compte en ligne soit suspendu de manière permanente, les empêchant de se connecter à nouveau depuis une autre console. Afin de limiter l’impact d’une telle fuite, Microsoft envisage d’avancer la date de sortie de son jeu.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Citation:
    Afin de limiter l’impact d’une telle fuite, Microsoft envisage d’avancer la date de sortie de son jeu.
    :love:
    0
  • Aurelien_33
    ça d'aille quand même lol

    Sony eux on le jailbrek :D lol
    -1
  • shyyr3
    Stopper le piratage c'est utopique ^^.
    -1