Les pirates cesseraient de télécharger s'ils étaient avertis

Pacal Nègre88 % des Français ayant déjà téléchargé de la musique ou des films illégalement cesseraient de le faire s’ils recevaient deux messages d’avertissement.

Un lobbying orchestré par la SCPP

Bizarrement les résultats de ce sondage sont rendus publics alors que le projet de loi sur le piratage numérique doit être présenté le 11 juin prochain en Conseil des ministres. Cela n’est bien entendu pas du tout un hasard puisque c’est la SCPP (Société Civile des Producteurs Phonographiques), présidée par Pascal Nègre, qui a commandé cette étude. Pour rappel, cette société regroupe les majors et les producteurs indépendants.

Cette mesure des deux avertissements est incluse dans le projet de loi qui sera présenté par Christine Albanel, ministre de la Culture. Celle-ci s’est d’ailleurs empressée de réagir en louant « l’esprit de responsabilité des Français ». Ce projet de loi devrait aussi proposer comme sanction finale la coupure de la connexion Internet du pirate, alors que le Parlement européen s’est récemment prononcé contre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • tracks@idn
    Comment peut-on croire à un sondage pareil (?).
    Qu'ont ils pris comme population de test ? parceque la, on habite pas la meme planete ...

    Je ne sais pas si ca peut faire qq'chose mais je balance le lien quand meme : http://www.svmlemag.fr/petition_riposte_graduee (L'appel de SVM contre la future loi Hadopi)
    0