5 mois de prison avec sursis pour le pirate français de Twitter

François Cousteix hier au tribunalFrançois Cousteix hier au tribunalFrançois Cousteix, dit Hacker-Croll, écope finalement d’une peine plus lourde que celle de deux mois avec sursis requise par le parquet. Les magistrats se sont donc montrés sévères avec le jeune homme de 23 ans. Il échappe toutefois aux 1000 euros d’amende qui avaient également été requis.

À la sortie du tribunal, il s’est dit « soulagé », tout comme ses parents qui estimaient la peine comme « une bonne nouvelle ». La famille a confirmé qu’elle ne ferait pas appel de la décision. Durant l’audience, François Cousteix s’était défendu d’être un « hacker », précisant qu’il n’avait « rien détruit » et agi « dans un but préventif, pas dans le but de nuire » pour « sensibiliser les internautes » sur le choix de leurs mots de passe. 

Du piratage social

L’Auvergnat n’avait en effet pas utilisé de ressort proprement informatique pour s’introduire dans les comptes piratés. C’est une approche « sociale » qu’il avait choisie, surfant sur les réseaux sociaux et rassemblant plusieurs informations susceptibles d’être utilisées comme mot de passe, telles les dates de naissances ou noms des enfants.

Interpelé le 24 mars dernier, par l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information (OCCLTIC), Hacker-Croll avait été signalé par le FBI suite à son introduction dans le compte de Barack Obama. Il a depuis trouvé un emploi dans une société informatique et effectue « de la surveillance de marques ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    C'est plutôt tous ces cons qui ont laissé des failles de sécurité béantes qu'il faudrait enfermer. Quand on voit la facilité déconcertante avec laquelle il a réussi à pirater ça, c'est des données personnelles de haute importance qui auraient pu être piquées par quelqu'un de mal attentionné, et ça, c'est très grave.
    Les admins de Twitter ont largement leur part de responsabilité...
    0
  • mTa_1
    Oui je suis totalement d'accord avec car meme si le president des etats unis arrive a se faire hacker par un homme de 23 ans c'est qu'il y a un probleme !!! Et oui les admin twitter on aussi une part de responsabiliter je suis d accord avec toi !! Je sais je repette a peut pres se que tu a dit mais je suis entierement d'accord avec toi :D
    0
  • unyx
    En même temps, on ne peut pirater sur ce type de sites que ce que les gens y mettent...

    Si le "pirate" a fait du social hack, je ne vois pas trop comment les admins de twitter peuvent sécuriser le truc ?
    Si les gens choisissent des mots de passe en carton, devinable par déduction en 2 coups de cuilleres à pot, c'est leur problème, pas celui de twitter.
    3