SELL cherche pirates pour actions en justice...

Infos-du-Net.comLe Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisir (SELL) s’était déjà fait remarquer l’année dernière en lançant une vaste opération visant à contrer le piratage de ses jeux vidéos, et plus particulièrement la contrefaçon et la revente illégale de ces derniers.

Ainsi, après une interruption suite due à un changement de prestataire, le syndicat décide de remettre le couvert cette année, mais "pas de manière aveugle"...

"Nous savons que nos campagnes d'avertissement sont efficaces. Quand on commence à envoyer nos messages, nous constatons que le taux de piratage sur un titre baisse de manière très significative", affirme Jean-Claude Larue, délégué général du syndicat.
Un seul mot d’ordre, donc : «éduquer».
L’homme n’y va d’ailleurs pas de main morte lorsqu’il s’exprime sur les "gangsters" qui font leur commerce de la contrefaçon de jeux, clamant qu’il fera tout pour traduire ces derniers en justice, comme cela a déjà été fait au début du mois dernier à Limoges...

Source : Zataz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • CRicky
    Tiens... on ne voit pas les chiffres ? d'ailleurs comment les trouvent-ils ? :-D
    S'ils ont posé la question "est-ce que vous allez arreter le piratage ?" tout le monde va dire "oui"...
    0
  • SiM07
    Mais personne ne pirate !
    0
  • kleuck
    Moi j'ai piraté plusieurs jeux....que j'ai tous acheté par la suite !
    Alors, gangster ou pas ?
    0