Microsoft porte plainte contre les pirates d’eBay

Infos-du-Net.comEn quelques années, eBay est passé au rang de véritable leader de la vente en ligne entre particuliers du monde entier. Son système de vente aux enchères a séduit de nombreux internautes, leur permettant souvent de faire des affaires grâce à ce système. Seulement, comme pour tout système de vente d’objets d’occasion, il se peut que l’on ne tombe sur certains vendeurs pas vraiment honnêtes, voire carrément véreux. C’est contre une partie de ces vendeurs que Microsoft se dresse en portant quelques plaintes “pour l’exemple”...

Ils étaient plusieurs à avoir acheté des logiciels Microsoft sur le site de vente aux enchères américain. Après installation et tentative de mise à jour sur les serveurs de Microsoft, les acheteurs ont eu la désagréable surprise d’apprendre par le logiciel Windows Genuine Advantage (qui, rappelons le, permet de tester l’authenticité d’un produit Microsoft) d’apprendre que leur version n’était pas officiellement reconnue par Microsoft, et qu’elle était donc illégale. Un formulaire les invitant à entrer les coordonnées du vendeur du logiciel qu’ils viennent de se procurer a donc permis à Microsoft de remonter jusqu’à 8 vendeurs contre lesquels l’entreprise a porté plainte pour contrefaçon. Ces quelques plaintes doivent donner l’exemple auprès d’autres éventuels vendeurs tentés de suivre le même chemin et de vendre des versions contrefaites de produits Microsoft. Ce n’est cependant pas la première fois que Microsoft use de cette technique plus ou moins douteuse basée sur la délation pour remonter les pistes des pirates, puisqu’en septembre dernier, l’éditeur avait déjà déposé une plainte contre huit entreprises basées dans cinq États américains, toutes retrouvées grâce à des informations recueillies via Windows Genuine Advantage...

Source : Afterdawn
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • mokujin
    Si windows serait moins cher y'aurait pas ce probleme la ni ceux du piratage.. alors voila ce que je pense. Vive les distributions gratuites.. 8-)
    0
  • mrbeaM
    Citation:
    Ce n'est cependant pas la première fois que Microsoft use de cette technique plus ou moins douteuse basée sur la délation pour remonter les pistes des pirates,

    Attends! Dans ce cas ce n'est plus seulement du piratage avec préjudice pécunier et enrichissement du pirate mais une escroquerie. Il est normal que les clients floués se retournent contre ceux qui les ont escroqués.
    0
  • Elgarion
    Entièrement d'accord avec mrbeaM.

    On parle ici de gens qui ont été escroqués, volés, trompés.

    Généralement je suis vos infos en tant qu'invité invisible... mais j'ai été tellement choqué par le parti pris et la mauvaise foi de votre article qu'il m'a semblé important d'intervenir.
    0