Des astronomes découvrent une nouvelle planète jumelle de la Terre

Un rendu de la planète Gliese 832c, à 16 années lumières du Soleil.Un rendu de la planète Gliese 832c, à 16 années lumières du Soleil.Trois mois après la découverte de la planète Kepler 186-f, potentiellement habitable, des astronomes ont découvert une autre planète située dans la zone habitable d’une étoile : Gliese 832c.

Cette nouvelle planète a été repérée par un groupe d’astronomes international dirigé par l’universitaire australien Robert Wittenmyer. Sa masse serait au moins 5,4 fois supérieure à celle de la Terre et son orbite autour de son étoile serait seulement de 36 jours. La planète se situerait également au sein de la « zone habitable » de son étoile, une naine rouge située à 16 années-lumière du système solaire. Néanmoins, comme l’expliquent les chercheurs, « compte tenu de la grande masse de la planète, il semble qu’elle possède une atmosphère dense, qui pourrait bien rendre cette planète inhospitalière ». La transformation de cette atmosphère en dioxygène pour accueillir la vie humaine passerait alors par une terraformation via l’installation de nombreuses plantes grâce à la photosynthèse.

Comme l’explique le site Space.com, « Gliese 832c est la deuxième planète à être découverte autour de l’étoile Gliese 832. L’autre, Gliese 832b a été trouvée en 2009. Il s’agit d’une géante gazeuse bien plus éloignée de l’étoile et dont l’orbite complète dure neuf ans ». Par ailleurs, d’après l’indice Earth Similarity Index (ESI), qui mesure les ressemblances entre la Terre et d’autres planètes, Gliese 832c a un indice de similarité évalué à 0,81 alors qu’une ressemblance parfaite serait de niveau 1.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire