Voici la première rose bionique capable de produire de l’électricité

Créer la première rose bionique. Telle est la prouesse effectuée par des chercheurs suédois. En effet, ils sont parvenus à intégrer des circuits imprimés dans une fleur et la faire pousser comme il se doit. Cerise sur le gâteau, ses pétales peuvent changer de couleur au passage d’un signal électrique.

On doit cette expérience aux scientifiques de l’université Linköping. Fruit de plusieurs années de recherche, il s’agit de la toute première rose bionique à disposer de circuits imprimés dans son système vasculaire. Ici, la principale difficulté a été de trouver le composant idéal pouvant être assimilé par la plante au cours de son évolution, et ce, sans la tuer. À cette fin, les chercheurs ont créé un polymère spécifique baptisé PEDOT-S. En plongeant la rose dans une solution liquide à base de ce polymère, celui-ci est absorbé par la fleur via ses canaux naturels. Par la suite, des fils conducteurs de 10cm de long vont se former à l’intérieur de la plante.

Si la recherche en est encore à ses débuts, les concepteurs estiment qu’à l’avenir, ce procédé pourrait donner naissance à des plantes 2.0 capables de produire de l’électricité par photosynthèse. De même, il pourrait faciliter le suivi de la croissance des plantes en analysant les molécules qui les composent.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire