La PlayStation 3 passe au 65 nm

Le Cell/B.E. La PlayStation 3 passe entièrement au 65 nm cet automne, selon Sony. Actuellement, seul le Cell est gravé en 65 nm, le RSX (la carte graphique) est resté en 90 nm, comme dans la console originale. Que peut apporter le passage au 65 nm ? Un gain en consommation et donc un bruit moins élevé. Pour Sony, c’est évidemment un gain intéressant sur le coût de la machine.

Prenons un exemple concret : une PlayStation 3 originale utilisait un Cell en 90 nm, un RSX en 90 nm et elle intégrait aussi un Emotion Engine (pocesseur de la PlayStation 2) et un Graphic Synthesizer (le GPU de la console) alors que le futur modèle automnal de console utilisera seulement deux puces en 65 nm. Notons qu’un Cell en 45 nm a été envisagé récemment.

Nous n’espérons qu’une chose : que ce changement permette de supprimer le ventilateur de la console, qui reste assez bruyant.