Pokémon Go peut-elle vraiment prendre contrôle de votre compte Gmail ?

Malgré son succès indéniable, il semblerait que l’application Pokémon Go rencontre des premiers couacs, notamment en matière de protection de la vie privée. Selon certaines informations, depuis démenties, elle pourrait accéder et composer des emails sur le compte Gmail des utilisateurs.

Après avoir soulevé certains problèmes récemment avec le cas des voleurs armés aux États-Unis qui utilisaient le jeu pour cibler leurs victimes ou celui d’une jeune adolescente qui aurait retrouvé un cadavre pendant sa « chasse » aux Pokémon. La polémique n’en finit plus autour de Pokémon Go. C’est aujourd’hui un problème d’éthique et de sécurité qui est désormais pointé du doigt.

>>> Pokémon Go : comment le jeu a rendu fou le monde entier

En effet lorsque vous installez et que vous jouez à Pokémon Go pour la première fois, le jeu sur smartphone développé par la firme Niantic, demande deux types de connexion. La première consiste à créer un compte via l’application tandis que la deuxième exige de se connecter directement depuis son compte Google. C’est la deuxième connexion qui soulève plusieurs problèmes.

Sur son blog, l’analyste en sécurité Adam Reeve expliquait ainsi ce week-end que cette identification par Google pouvait poser plusieurs problèmes puisque l’application accédait à plusieurs paramètres de votre compte Google : « Pokémon Go et Niantic peuvent désormais lire tous vos emails, envoyer des emails de votre part, accéder à vos documents Google Drive, rechercher dans votre historique de recherche et de navigation, accéder à toutes les photos privées hébergées sur Google Photos et bien davantage ». Des accès qui ne sont, bien évidemment, pas nécessaires pour profiter de l’expérience de jeu de l’application développée par Niantic.

Des informations démenties par Google et Niantic

Cependant, interrogé par le site Gizmodo, Adam Reeve a finalement fait marche arrière sur ses affirmations, expliquant ne pas être « certain à cent pour cent » que son billet de blog est exact. Il a par ailleurs expliqué au site Internet qu’il n’avait jamais développé lui-même d’application utilisant l’identification Google et n’a pas expérimenté ce qu’il indiquait sur son blog. Du côté de Google également, l’information a été démentie auprès de Dan Guido, expert en sécurité informatique. La firme de Mountain View explique que les autorisations de Pokémon Go ne concernent que la partie « Mon Compte » de Google et n’autorise pas d’accès spécifique à différents services.

Enfin, le studio Niantic, qui développe l’application avec The Pokémon Company, a publié ce mardi un communiqué de presse afin de rassurer les utilisateurs : « Pokémon Go n’accède qu’aux informations basiques des profils Google (votre identification et votre adresse email). Aucune autre information de votre compte Google n’est ou ne sera collectée. […] Google réduira prochainement les autorisations de Pokémon Go uniquement aux données de profil dont Pokémon Go a besoin, les utilisateurs n’auront pas besoin d’effectuer le moindre changement ».

>>> Pokémon Go : comment y jouer avant tout le monde ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire