Des voleurs armés utilisent Pokemon GO pour piéger leurs victimes

Le succès ne vient jamais sans quelques répercussions et c’est ce qu’a expérimenté le jeu Pokemon Go sur smartphone. En effet le jeu de réalité augmentée qui connaît un énorme succès depuis son lancement la semaine passée a engendré des problèmes inattendus. La police du Missouri a récemment déclaré que des voleurs armés utilisaient le jeu afin de dérober leurs victimes.     

Ces derniers jours, la police O’Fallon du Missouri avait reçu de nombreuses déclarations de vols à main armée via Pokemon Go. En effet les suspects profitant de l’ampleur du jeu, utilisaient la fonction Pokéstop pour piéger leurs victimes. Pokemon Go consiste à allier jeu et réalité en se promenant et en trouvant des Pokemons. Le Pokéstop est un point d’intérêt signalé par le jeu (monument, statut…etc.) où il faut se rendre afin de collectionner certains objets Pokemon.

Les victimes attirées par ce point de ralliement ont eu la fâcheuse surprise de rencontrer des voleurs armés. Ces derniers ont ainsi menacé et volé 11 adolescents qui avaient entre 16 et 18ans. Le dernier vol a eu lieu dimanche matin et après une petite enquête la police du Missouri a réussi à arrêter trois hommes répondant aux noms de Shane Michael Backer, Brett William Miller, et Jamine James D. Warner.

Cette organisation de vol à main armée n’est pas le seul cas inattendu engendré par le phénomène Pokemon Go. En effet, une jeune femme a récemment trouvé un corps dans une rivière du Wyoming pendant qu’elle était en train de chasser des pokémons.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire