Des bulles d’air géantes pour lutter contre la pollution en Chine


Face au nuage de pollution qui sévit à Pékin, un cabinet d’architecture londonien propose une solution qui pourrait y remédier. Son projet consiste à créer un espace public surplombé par des bulles d’air géantes, à l’intérieur duquel, les habitants peuvent se détendre et respirer de l’air frais.

Baptisé Bubbles, le concept se veut un havre de paix dans un environnement envahi par des nuages de "smog". Afin de mieux protéger cet espace écologique, l’architecture fait appel à des dômes en formes de bulles géantes, filtrant l’air et épargnant ainsi les gens des divers polluants. Leur structure a été pensée pour imiter les nervures d’une feuille ou les ailes d’un papillon. D’ailleurs, ces dômes sont fabriqués à partir d’ETFE, une matière plastique à la fois légère et résistante. Également transparents, ils laissent passer la lumière et intègrent des panneaux solaires pour générer de l’électricité. Ce qui permettra par la suite d’alimenter les diverses installations à l’intérieur de l’espace vert. Enfin, la température et la qualité de l’air sont contrôlées par un système d’échange de chaleur.

On doit ce projet au studio Orproject. Pour l’heure, il demeure au stade de concept, en attendant sa concrétisation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Julien Valiquette
    Parce que la pollution ne touche que la Chine?
    0
  • -ARK----
    S'ils ont de l'argent pour construire ça, autant qu'ils le dépense pour régler le problème à la source ( virer les centrales à charbon, contrôler les rejets des usines chimiques ), parcque, à l'instar d'être une solution pour le moins égoïste face au reste de la planète, je doute que 1 milliard de chinois tiennent dans une bulle, même de la taille de central park.
    0