Pour rouler encore plus écolo, optez pour un vélo purificateur d’air


Pour lutter conte la pollution de l’air qui sévit en milieu urbain, un groupe de designers propose un tout nouveau concept. Voulant joindre l’utile à l’agréable, l’idée concilie la mobilité urbaine avec l’assainissement de l’environnement. Place au vélo purificateur d’air.

A part faciliter les déplacements en ville, le vélo a pour fonction de filtrer l’air et de produire de l’oxygène en retour. Pour se faire, il est équipé d’un filtre à air qui se charge d’aspirer les poussières et les différents polluants de l’environnement. Dans son cadre se trouve un système muni de réservoir d’eau. Fonctionnant de la même manière que le mécanisme de la photosynthèse, ce système aspire l’air pollué et diffuse un autre purifié vers le cycliste. Cela permet également de fournir de l’air frais au passage du vélo. Toutefois, le processus peut toujours fonctionner même si le deux-roues n’est pas utilisé. Le tout fonctionne avec un moteur électrique et une batterie rechargeable.

Pour l’heure, ce vélo anti-pollution demeure au stade de concept. Il est le fruit de l’imagination de Silawat Virakul, Torsakul Kosaikul et Suvaroj Poosrivongvanid.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Denver Beale
    Certaines personnes respirent par la bite? Et sinon blague à part, si le cycliste pète l'air sera en plus parfumé quoi que, un ordinaire fonctionne déja comme ça.
    0