Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Internet : fini le porno pour les Islandais

Par - Source: generation-nt | B 14 commentaires

« Et d'temps en temps un p'tit porno », la chanson de Renaud n’aura bientôt plus court pour les bobos et même tous les habitants d’Islande. Son gouvernement serait en passe de couper l’accès aux sites pornographiques via un filtrage national.

Pour l’instant, ce n’est encore qu’un projet de loi. Il est étudié par le ministre de l’Intérieur islandais, Ogmundur Jonasson. La cause de cette réflexion est en rapport avec la sécurité du pays. L’argumentaire utilisé par l’Islande met en exergue que l’accès aux contenus pour adultes entrainerait une augmentation des violences sexuelles et des dommages sur les enfants qui auraient accès à ces vidéos ou photos non appropriées à leur jeune âge.

La presse X déjà interdite



Ce projet de loi n’est pas isolé. Il fait suite à l’interdiction de la presse pour adulte en Islande et à celle des clubs de striptease. Pour contrer la pornographie sur Internet, un filtrage serait appliqué sur l’ensemble des connexions qu’elles proviennent d’un ordinateur, d’un smartphone ou encore d’une tablette. En ce sens, ce sont les IP des sites incriminés qui seront tout bonnement bloquées. Problème, comme le précise Jérémie Zimmerman, cofondateur de La Quadrature du Net à nos confrères des inRocks, « si vous avez un site pornographique qui finit par “tumblr.com”, le domaine que vous allez bloquer c’est tumblr.com, donc les dommages collatéraux sont potentiellement énormes ! »

De plus, de telles dispositions rendraient tout bonnement la pornographie illégale en Islande, mis à part en DVD/Blu-ray. Les internautes de l’île devront alors faire sans, ou se tourner vers des pratiques similaires à celles des internautes chinois pour contourner la censure. Pour ce faire, ils vont devoir devenir de vrais petits génies de l’informatique.

Commentaires
Afficher les 14 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • rector , 16 février 2013 11:50
    je ne tiens pas particulièrement à défendre la pornographie, que ce soit sur le net ou autre, mais bloquer ce genre de contenu spécifiquement ne constitue-t-il pas une atteinte à la liberté sur internet ?
  • squirrel , 16 février 2013 13:51
    C'est trop nul, suffit d'imposer le port de la ceinture de chasteté et il n'y aura plus de soucis.
    Dans la même veine, interdisons les automobiles et il n'y aura plus de morts sur les routes, les slips trop petits pour relancer la fertilité....
    Pauvres islandais et leur insupportable gouvernement qui ne comprends rien à rien : proscrire la pornographie pour enrayer un phénomène de société ne servira à rien.C'est comme mettre ne prison les fumeurs de cannabis pour lutter contre le commerce de la drogue et laisser en liberté les producteurs de chanvre et leurs recelleurs.
    Pathétique...
  • Grobb , 22 février 2013 08:04
    Au début, ils vont filtrer la pornographie...Au début...
  • -3 Masquer
    lodhar , 5 mars 2013 10:30
    Mais où sont vos priorités? Vous préférez vos "libertés" égoïste au bien être des femmes et des enfants? Et? Ne pas pouvoir cogner votre conjoint quand bon vous semble est aussi une atteinte à votre liberté? Quelle honte! Interdire quelque chose qui met en danger la vie ou le bien être des gens est une bonne chose, et même une obligation morale, pour autant que vous connaissiez ce mot. C'est la raison pour laquelle il y a des limitation de vitesse, des lois anti-tabac et des personnes pour les faire respecter : pour protéger les individus des personnes sans scrupules qui estiment "avoir le droit de" ! Je me suis inscrit uniquement pour pouvoir répondre et vous signifier mon dégoût le plus profond pour votre "liberté d'expression".
  • lodhar , 5 mars 2013 10:33
    Bravo l'Islande!
  • jean21800 , 6 mars 2013 09:29
    sqsdqsdqsd
  • Jlo974 , 17 mars 2013 19:14
    On parle de dixaines de milliers d'individus qui trouvent un échappatoire plus ou moins occasionnel sur ce genre de sites. Une drogue pour beaucoup d'entre eux. Que vont ils faire si on leur enlève cette liberté? Pourquoi pas devenir des agresseurs sexuels pour certains d'entre eux? Les solutions radicales miraculeuses n'existent pas à mon avis. À méditer.
  • mFrauenzimmer , 18 mars 2013 17:17
    Dites, Tom's Guide, quitte à recopier des infos, autant les recopier correctement, nan? Votre titre est totalement mensonger. Les Islandais NE SONT PAS privés de pr0N. C'est une loi qu'ils ENVISAGENT. Elle n'a pas été votée, elle n'est pas effective.
  • -1 Masquer
    lindax , 29 avril 2013 19:09
    L'industrie du porno n'a qu'un seul public: les hommes.
    Et les hommes sont en effet habitués à ce confort, cette distraction qu'est le porno.
    Il va falloir qu'ils apprennent à vivre leurs fantasmes dans une sexualité concrète et réaliste avec des partenaires réelles, partenaires d'un soir, fuck-friends ou épouses.
    Les hommes doivent prendre leurs responsabilités.
    Les femmes n'ont pas à être des machines à fantasme.
    J'ai mis des années à comprendre ceci.
    Pour ma part, j'ai évolué au début dans le strip, puis dans l'escorting.
    Je connais l'univers du sexe et du porno, de la prostitution, devant ET hors caméra.
    J'ai été de celles qui hurlent: Laissez-moi libre, je fais ce que je veux de mon corps!
    J'ai milité. J'étais radicale.
    Aujourd'hui, des années après, et un bon travail thérapeutique après, j'ai assez de distance pour mesurer les dégâts psychologiques et pour me rendre compte qu'aucune société ne peut accepter comme s'il s'agissait d'une normalité que des femmes s'exibhent au rang d'objet, catégorisées de manière dévalorisante: "gros seins", "milf", "asiatiques", "teens"... Ces stéréotypes sont dégradants.
    La sexualité est BONNE, elle doit exister! Et que chacun cherche une partenaire dans la vie réelle! Et non dans l'illusion du porno et la frustration qu'elle véhicule.
    En souhaitant que les futurs petits garçons développent une sexualité épanouie dans la réalité et non via l'internet.
    Quant au discours sur la libre expression, la vraie liberté c'est prendre l'initiative de faire du sexe avec qui on veut, où on veut, avec une personne consentante, sans aliéner ni réduire quiconque.
    Dernier point qui revient sans cesse: les délinquants sexuels. Ceci correspond à une infime partie de la population qui doit être prise en charge médicalement.
    Le 95% des consommateurs de porno sont des gens qui vont plus ou moins bien ou qui vont même très bien et qui se sont simplement habitués à un confort sexuel qui n'est pas en respect vis à vis de la femme et de la sexualité en règle générale (qui mérite d'être savourée autrement). Ces hommes valides sont tout à fait capables d'avoir une sexualité épanouie mais aiment simplement avoir - en plus - un peu de porno... pourront très bien s'en passer.
    Ils chercheront du coup à avoir davantage de sexualité concrète, ou bien chercheront à vivre réellement leurs fantasmes avec des femmes qui auront les mêmes désirs.
    Tout ceci doit exister naturellement, que ce soit au sein du couple ou dans des lieux dédiés tels que les clubs échangistes, mais certainement pas en monayant, en alimentant une industrie qui détruit la sexualité et qui, on ne le dit pas assez souvent, réduit la virilité et l'initiative de l'homme... pendant qu'elle réduit la femme, en la dévalorisant complètement.
    J'allais très mal, toute jeune, lorsque j'ai débuté dans le métier. C'est un fait.
    Et bien si la société avait interdit le porno et la prostitution, et bien... j'aurais bien dû me débrouiller autrement!
    Ce qui n'aurait pas été si mal je crois.
    Evoluons.
  • dbrk , 17 juillet 2013 18:22
    Lindax ce que tu dit est FAUX plusieurs sondages on prouvé que les femmes sont autant consommatrices de porn que les hommes sort de ta jungle on est au 21° siècle. 2° point quand tu dit: "il faut que les hommes vivent leur fantasmes etc..." ça me fait un peu rire aussi maintenant si tu veut "vivre tes fantasmes" comme tu dit si bien avec une femme tu passe un "test de recrutement" pire que pour trouver un taf : il te faut une grosse bagnole, plein pognon (bien sûr !!), une bonne situation, un un appart a 500€ de loyer par mois (minimum!! bonus fellation si t'est proprio!) donc en gros si t'est : chômeur, smicar, ou que pour une raison ou une autre tu ne rentre pas dans les critères énoncé plus haut TU N'AS ABSOLUMENT AUCUNE CHANCE car vous les femmes (en général bien sur il y'a des exceptions!!) vous ne vous arrêtez qu'a ce genre de détails maintenant. de plus tu parle de l'image de la femme etc... pour avoir vu des émissions sur le sujet avec des actrices du "milieu" elles font ça par plaisir personne ne les forcent !! As-tu le même discourt pour les genre de scène ou une femme "domine" un homme? tout ça pour te dire que tes idées on a peu près 40 ans de retard. pourquoi priver les gens de se faire plaisir? ils ne font de mal a personne! il y'a des sujet bien plus grave et plus urgent dans le monde d'aujourd'hui a traiter que la question du porn !!
  • jonathan et jennifer , 20 juillet 2013 19:55
    Bravo L'Islande! Enfin un gouvernement qui commence a penser à l'incroyable impact que la pornographie a sur notre société; Non pas que j'aimes pas l'amour, je ferais volontiers l'amour a ma femme toute la nuit dans toute les positions et sans tabou, que ca serait pas porno. Le porno, c'est peut etre un art, pour moi c'est surtout un vice, et une histoire de fric qui pue, comme toutes les histoires de cul, d'ailleurs. Voire ou se faire voire, devant un public qui peut etre majeur comme avoir 6 ans et en cp, non mais ca suffit, la. On en a assez vu des culs! stop! trés bonne initiative. je le repetes J'AIME L AMOUR, VIVE L AMOUR;
  • TribulationsduneOrdure , 21 juillet 2013 15:56
    Ça va finir en guerre civile leur histoire...

    Mais non d’une pipe (facile) il faut qu’ils comprennent que le porno c'est le Disneyland des hommes, Minie est morte, enterrée par Sifredi et sa grosse pelle. Faites place aux vidéos surréalistes, aux femmes manga toutes assoiffés de sexe et de PERFORMANCE, prenez vos places au premier rang, bienvenue dans le royaume du songe pornographique, comme dans toutes illusions, certains poussent l'histoire plus loin, abuse et en rajoute, mais au fond, on se fait déjà assez chier dans la real life alors quitte à rêver autant le faire en bandant...

    Toute notre vie nous flânons, nous ne faisons que ça ! Je ne fais pas l’apologie du porno, un tas de chose me dégoûte tout comme vous, cela dit, je pense juste que ça fait partie de notre génération et qu’il faut l’accepter et puis si vous être contre et que vous vous dites que notre époque est vraiment à chier, que nous ne sommes que de sales polissons, et bien je vous donne raison et vous souhaite à nouveau la bienvenue en 2013...
    C'est juste histoire de se donne une bonne conscience totalement veine et ridicule, il suffira de passer par un proxy, tout le monde le sait, même ceux qui veulent voter cette stupide loi.
  • Jean-Philippe Herbien , 23 septembre 2013 00:43
    " Un peuple qui est prêt à sacrifier un peu de liberté pour avoir un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre..!" Thomas JEFFERSON
  • Fredvador , 2 octobre 2013 14:09
    Ai je le droit de vivre sans pornographie ???
    Ne me prive t’ont pas de ma liberté en m'imposant de vivre avec la pornographie ????
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter