On a retrouvé la première Porsche et... elle est électrique !

Porsche est une marque automobile mythique surtout connue pour ses voitures de sport. Pourtant, la toute première voiture jamais construite par la marque était électrique. C’est le 26 juin 1898 que le créateur Ferdinand Porsche dévoile publiquement la P1 à Vienne, moins connu sous le nom de « Egger-Lohner C2 Phaeton » (Lonher, en hommage aux ateliers éponymes où elle a été assemblée).

Cette auto de 1,3 tonne était équipée d’un moteur électrique alimenté en 12V assez léger puisqu’il se limitait à 130 kg. Capable de développer 3 chevaux, voire même 5 sur une courte durée, la P1 pouvait atteindre les 35 kilomètres/heure en pointe. Mais c’est surtout l’autonomie qui a de quoi amuser : 80 kilomètres, soit finalement pas beaucoup moins que ce que proposent les voitures électriques modernes. Comble du raffinement pour l’époque, un régulateur de vitesse était même monté d’origine.

Des caractéristiques qui ont permis à la voiture et à son pilote, Ferdinant Porsche, en 1899, de remporter une course de 38 kilomètres à Berlin, avec 18 minutes d’avance sur le second. Puis, au terme de cette performance, elle fut garée dans un entrepôt en Autriche où elle passa 111 années avant d’être retrouvée et remise en état par les ateliers de Porsche. Elle est maintenant exposée au musée de la marque, à Stuttgart. Le développement de l’électrique chez Porsche n’est donc qu’une forme de retour aux sources.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire