Les portables ont un impact sur le cerveau

Il suffit de 50 minutes de conversation avec son téléphone portable proche de son oreille pour modifier son activité cérébrale. C’est que les scientifiques de l’institue américaine de la santé ont découvert. Néanmoims, ils sont pour l’instant incapables de dire si l’impact est nocif pour la santé. Leurs résultats ont été publiés dans la revue American Medical Association.

Concrètement, la partie du cerveau qui est la plus proche de l’antenne voit son métabolisme croître de 7 %. Un des chercheurs ayant participé à cette étude affirme qu’il était surpris de constater que le cerveau répondait aux faibles radiations électromagnétiques en provenance des téléphones. L’étude n’a pas la prétention de dire néanmoins si cette perturbation augmente les risques de cancer. Certaines études l’affirment, mais le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé estime qu’il est impossible de se prononcer.

En attendant, il est toujours possible d’utiliser un kit mains libres comme précaution.