Après les USA, l'Angleterre interdit les portables déchargés dans les avions

Les États-Unis viennent de mettre en place une nouvelle mesure de protection dans les transports aériens, afin d'empêcher tout acte terroriste. Les voyageurs doivent ainsi s'assurer que les appareils électroniques avec lesquels ils embarquent sont bien chargés et peuvent s'allumer. Une mesure que l'Angleterre vient également d'adopter.

Les USA ont en effet constaté que les terroristes n'étaient pas à court d'imagination : l'une de leurs dernières trouvailles consiste à utiliser de faux appareils électroniques, afin d'y glisser les éléments d'une arme ou d'un explosif. En conséquence, avant d'embarquer, les voyageurs doivent maintenant prouver que leurs appareils peuvent s'allumer. Inutile donc d'espérer monter à bord avec un téléphone ou un ordinateur déchargés : la compagnie aérienne est censée refuser l'accès à l'avion. Dès lors, le passager doit laisser son téléphone à l'aéroport (ce qui serait un peu dommage avec un iPhone 5s 64 Go à 900 €, n'est-ce pas ?) ou abandonner l'idée d'embarquer.

Se basant sur les mêmes constatations, le Royaume-Uni adopte aussi ces mesures, qui concerneront certains vols "vers et depuis" l'Angleterre. British Airways avait annoncé que la compagnie empêcherait purement et simplement les voyageurs de monter à bord s'ils étaient dans l'incapacité de démontrer l'état de marche de leurs appareils électriques. Mais la compagnie est ensuite revenue sur ses déclarations : si un appareil ne peut pas s'allumer, les passagers pourront quand même embarquer, mais ils doivent laisser les appareils en question à la compagnie, qui se charge de leur remettre à leur retour. Ils auront également la possibilité de se faire envoyer leur précieux accessoire à l'adresse de leur choix, ou encore de prendre un autre vol, le temps de recharger leur appareil. Si l'on ne connaît pas encore les destinations concernées, le Telegraph suppose que le Moyen-Orient et certains pays de l'Asie seront concernés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire