Vladimir Poutine refuse l'aide de DELL

Michael Dell a flirté avec l’incident diplomatique lors de la cérémonie du World Economic Forum qui avait lieu à Davos, en Suisse.

Jolie maladresse

Vladimir Poutine, premier ministre russe, était de la partie et est même intervenu pendant un long discours d’une quarantaine de minutes. Après ce monologue, l’assistance était invitée à formuler ses questions à l’ancien président russe. La première est venue de Michael Dell. Le patron de Dell a donc simplement demandé « comment peut-on aider ? », en parlant des nouvelles technologies pour la Russie. Dès lors, il avait bien mis les deux pieds dans le plat. Vladimir Poutine n’y alla pas par quatre chemins et lui servi la réponse suivante : « Nous n’avons pas besoin d’aide. Nous ne sommes pas des invalides. Nos capacités mentales ne sont pas limitées. »

Poutine mouche Dell

L’auditoire est resté scotché à cette réponse. Par la suite, le premier ministre russe mis en mots les la volonté qu’a son gouvernement de développer le High-Tech dans son pays, quelque soit l’endroit du territoire. De plus, il a bien précisé que les ingénieurs russes étaient reconnus pour leurs logiciels et non pour leur hardware. De cette explication, l’assistance aurait retenu qu’il ne faut pas être bien intelligent pour faire des PC. Une belle déculottée en public pour Michael Dell.

Le refus en vidéo