Des étudiants inventent le préservatif électrisant

La technologie s’immisce partout, même dans les endroits les plus intimes. En illustre l’invention d’un duo d’étudiants du Georgia Institute of Technology. Il s’agit d’un préservatif capable de stimuler le pénis en envoyant de faibles pulsions électriques.

Le prototype a été développé par Andrew Quitmeyer et Firaz Peer. Baptisé Electric Eel, il s’agit d’un préservatif électrique et open source, censé décupler le plaisir de son porteur. Pour se faire, il est fabriqué à partir d’un matériau conducteur et intègre un micro-contrôleur Lilypad en son sein. En délivrant de faibles décharges électriques, il stimule la base du pénis afin d’augmenter les sensations. Toutefois, l’intensité du courant a été modérée afin de préserver la santé de l’utilisateur. D’ailleurs, ses concepteurs précisent l’avoir testé afin d’évaluer son efficacité.

Pour l’instant, le prototype nécessite quelques améliorations notamment au niveau de l’esthétique. A cet effet, Electric Eel fait l’objet d’un projet en quête de financement sur la plateforme Indiegogo. 10 000 dollars sont nécessaires pour lancer sa production et il lui reste près d’un mois pour atteindre cet objectif.

Electric Eel

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire