Les français aiment l’info en ligne mais ne veulent pas la payer

Alors que les éditeurs de presse se tournent de plus en plus vers un modèle économique payant, leurs lecteurs ne semblent pas disposés à les suivre sur cette voie. Selon une étude des instituts Lightspeed Research et Trendstream, seuls deux français sur dix seraient prêts à payer leur info en ligne. L’analyse des résultats ne laisse aucune place au doute. Car quel que soit le montant, le refus est la réponse privilégiée par les sondés.

79% d'allergiques au modèle payant

La qualité des journaux en ligne n’est pas non plus à mettre en cause. 43% des sites visités par les internautes français sont liées à l’actualité. D’ailleurs un internaute sur trois utiliserait Internet « avant tout pour se tenir informé ». L’appétit de l’internaute français pour sa presse en ligne est donc confirmé. 

Il faut donc chercher les enseignements de cette étude du côté des usages. Comment expliquer à l’internaute qu’il devra payer, sur un site, une information disponible ailleurs sur la toile. Les autres résultats confirment les premiers chiffres. Seuls 16% des internautes paieraient la consultation d’un flux d’actualité et ils sont encore moins nombreux (9%) à vouloir/pouvoir concéder un forfait pour des « analyses exclusives ».  Ces chiffres s’amenuisent avec l’augmentation de l’âge des sondés et de leur niveau de vie. Mais même chez les 55-64 ans, seuls 27% sont prêts à consentir à cet effort. Le résultat auprès de ceux gagnant plus de 75 000 euros par an n’est guère plus élevé. Le modèle gratuit a encore de beaux jours devant lui.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
    Meilleurs commentaires
  • worax
    Un jour un ami m'a dit: "Sur internet il y a deux prix, gratuit et trop cher." :)
    10
  • Tous les commentaires
  • OmaR
    :spamafote: Les français, et les internautes de manière générale ne veulent rien payer sur internet de toute façon :)
    9
  • worax
    Un jour un ami m'a dit: "Sur internet il y a deux prix, gratuit et trop cher." :)
    10
  • astho
    +1 AmaR
    -2