La RIAA essaye la prévention


Depuis plus de 5 ans, la RIAA engage des bras de fer judiciaires avec les internautes accusés de piratage de musique. Maintenant que l’organisme à tiré, il se décide à parler un peu.

La forme fait sourire

On sait ce que peut donner de telles campagnes, on se souvient du troisième doigt levé bien haut par la SACEM sur des affiches noires un peu partout en France et d’un Blog OpenSource à 180 000 euros. En l’occurrence il s’agit d’un DVD plus innocent qui est distribué sur les campus avec un rendu qui rappelle un mélange entre NIP / Tuck et les "messages à caractères informatifs " d’il y a 20 ans.

Un fond un peu fade

On y apprend que pirater c’est mal, à travers la bouche d’acteurs qui se présentent comme des jeunes mélomanes. Rien de bien méchant donc, si ce n’est le caractère un peu caricatural de la réalisation et l’absence totale de mention sur les problèmes liés aux DRM, aux Rootkit et au manque d’interopérabilité des morceaux qu’on paye presque aussi cher que ceux sur un support physique. Saluons tout de même l’effort de communication et passons sur le fait qu’on prend d’office le consommateur de base pour un pirate dans le mépris le plus total de la présomption d’innocence.

Extrait sur Youtube...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    après la lute anti tabac, la lute anti pirate!

    piraté, c'est mal ! voyez-vous meme :
    http://www.kamazutra.be/piratage/


    le piratege nui à votre santé et surtout celle de votre antourage.
    0
  • MaxGix
    Y avait déjà eu une pub avec Pelé je crois... J'espère qu'ils l'avaient payer bien chère...
    0
  • H-hich
    Ya vraiment des gens chez qui ca marche ce genre de pub?
    Je veux dire si t'es fumeur tu vois une affiche "fumer tue..." tu vas arreter du jour au lendemin? Je trouve que c'est un peu de l'argent jetté par les fenetres ...
    0