Un détecteur de veines pour en finir avec le cauchemard des prises de sang

Que ce soit lors d'un banal examen ou pour un don sanguin, il y a toujours un moment que l'on redoute : l'infirmier va-t-il atteindre la veine du premier coup ? Ou va-t-il devoir s'y reprendre à trois ou quatre fois avant de parvenir au but ? Pour en finir avec ce genre de désagrément, des chercheurs viennent de mettre au point un nouveau procédé, qui repose sur un système proche des infrarouges, et qui se propose de détecter les veines d'un patient.

Un petit appareil permet ainsi de faire apparaître les veines d'une personne en projetant simplement une petite lumière verte ou rouge sur son bras. L'appareil détecte en réalité l'hémoglobine désoxygénée que nous avons tous dans le sang et les fait ressortir sur l'une des parties du corps. Le procédé s'ajustant pour chaque individu, les veines apparaissent sans difficulté : l'infirmier n'a plus aucune excuse s'il manque son coup.

L'appareil est en cours de test en Australie australienne. L'objectif est pour l'instant d'augmenter la fréquentation des donneurs de sang à la Croix Rouge, mais l'on peut imaginer que ses applications soient plus nombreuses à l'avenir, notamment pour les personnes qui doivent subir de pénibles traitements médicaux au quotidien.

Démonstration d'une prise de sang effectuée par un détecteur de veines.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire