La surveillance d'Internet "justifiée" selon les Français

Selon le baromètre Orange-Terrafemina diffusé ce mardi 25 février, les Français sont une majorité à penser que la surveillance généralisée d’Internet est « justifiée », même si elle « met gravement en danger les libertés individuelles ».

Ce baromètre a été réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 1017 internautes âgés de plus de 18 ans, les 22 et 23 janvier 2014. 80% des sondés estiment notamment que leurs mails et leurs correspondances privées sont surveillés, « enregistrés et stockés », notamment pas la NSA ou la DGSE en France. S’ils sont 71% à s’inquiéter de cette surveillance, 57% d’entre eux continuent de penser qu’elle est « justifiée », et qu’elle « permet de lutter efficacement contre les organisations criminelles » (59%). 

Enfin, une grande partie des internautes sondés montrent une certaine résignation face à ce phénomène, considérant à 48% que « les innovations technologiques empêchent désormais la confidentialité des échanges sur Internet ».