Apple reconnait en interne les problèmes de WiFi de son nouvel iPad

La note interne d'AppleLa note interne d'Apple

Depuis son lancement, plusieurs retours d’utilisateurs font état d’un problème de réseau avec les modèles WiFi du nouvel iPad (puisqu’il ne faut pas l’appeler iPad 3). Aujourd’hui Apple reconnait en interne ces problèmes et propose à ses employés de remplacer les modèles défectueux au cas par cas. Cela est possible dans trois cas précis, «connectivité intermittente, réseau WiFi non visible et vitesse lente du WiFi ». En dehors de ça, tout échange sera proscrit, Apple ne procédant pour le moment à aucun rappel généralisé de ce modèle.

Ce n'est pas la première fois que ce nouvel iPad est attaqué sur ses capacités sans fil. En Australie, L'Australian Competition and Consumer Commission (ACCC) a accusé la société de tromper les consommateurs quant à sa connexion 4G. Apple ne garantit en effet une telle capacité que sur les réseaux américains et préfère communiquer dans les autres pays sur la vitesse 3G améliorée grâce à sa compatibilité HSPA+. Ces polémiques n'ont toutefois pas entaché le lancement de la tablette qui s'est vendue à 3 millions d'exemplaires lors des trois premiers jours de commercialisation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    Il était temps
    0
  • Rorothermidor
    Bonsoir,
    info à la fois surprenante et pas du tout étonnante, l'ipad next gen est une nouvelle démonstration qu'un produit sorti à la va vite sans une véritable étude dans le monde réel. Ils sont sympa les ingénieurs d'apple mais ce n'est pas la première fois qu'ils sortent un produit qui n'est pas totalement testé en grandeur réelle (voir iPhone 4). La vérification de son utilisation sur des réseaux wifi aurait été un minimum pour ce genre de produit. Personnellement je vais attendre la sortie des nouveaux produits Windows 8 histoire de voir une réelle concurrence à l'écosystème d'Apple.
    0